Conditions générales de vente pratiquants

REGLEMENT INTERIEUR pour la pratique du parachutisme au sein de PARISJUMP

 

PARISJUMP défini les règles suivantes :

  • Tout pratiquant devra présenter un certificat médical de moins d’1 an de non contre-indication au parachutisme, délivré par un médecin généraliste ou spécialiste (le certificat médical ne peut servir qu’une fois pour la délivrance d’une licence FFP) ou sa licence annuelle FFP 2022 en cours de validité,
  • Pour les mineurs, l’âge minimum est de 15 ans révolus avec une autorisation parentale (en fin de règlement intérieur),
  • Tout déplacement dans l’enceinte de la zone ne peut se faire qu’avec l’accord d’un moniteur ou du directeur technique,
  • L’équipe technique a seule autorité pour définir le niveau de compétence des pratiquants et des moniteurs,
  • Tout pratiquant s’engage à respecter les consignes dictées par l’équipe technique au sein de PARISJUMP
  • Il est interdit de consommer de l’alcool ou toute substance illicite durant la séance de saut et dans l’enceinte de PARISJUMP,
  • L’activité de parachutisme est un sport qui comporte des risques, notamment en cas de non respect des consignes énoncées,
  • Tout manquement au présent règlement pourra entraîner des sanctions, voire l’expulsion du complexe PARISJUMP
  • Tout pratiquant doit créditer son compte avant de sauter, l’argent non consommé n’est pas remboursable, tout compte inactif pendant 2 ans sera soldé.

 

INFORMATIONS sur les contre-indications du parachutisme

En chute libre un corps est exposé au vent relatif qui s’oppose à la gravité. La vitesse est donc constante et atteint environ 200Km/h.

Le pratiquant est donc porté par ce vent et doit se tenir en position horizontale, en légère hypertension de la colonne vertébrale (position cambrée), les bras écartés. Les articulations des épaules, le cou, et la région lombaire représentent donc les zones les plus sollicitées.

Par conséquent, les contre-indications à cette pratique sont :

– les maladies cardio vasculaires : toutes maladies pour lesquelles le sport est interdit.

-Maladies du squelette et des membres : luxation non opérée d’une épaule (fort risque de re-luxation), hyperlaxité ligamentaire, spondylolisthésis instable avec douleurs,  hernie discale avec douleurs, lumbago ou sciatique récente, névralgie cervico-brachiale récente, ostéoporose importante, traumatisme crânien.

-Toute entorse récente d’une articulation encore douloureuse.

-Toute chirurgie récente de moins de trois mois.

-Maladie neuro psychiatrique : épilepsie.

-Maladie ophtalmique : décollement de rétine récent.

-Oto-rhino-laryngologie. Problème sur l’appareil respiratoire, digestif ou génito-urinaire.

-prise médicamenteuse, problèmes endocrinologiques, prise d’anticoagulants. Grossesse en cours, problèmes buccaux dentaires.

En cas de doute, il est préconisé de vous rapprocher d’un médecin agréé par la Fédération Française de Parachutisme pour l’obtention d’un certificat médical de non contre-indication à la pratique du parachutisme.

Sécurité

POIDS ET CENTRAGE DE L’AVION : Pour des raisons de sécurité, votre poids réel, équipé, vous sera demandé à votre inscription.

EQUIPEMENTS : Chaque équipement doit être apte à son utilisation et vérifié par la Direction Technique avant de pouvoir être utilisé dans le centre école agréée de parachutisme sportif  PARISJUMP.

EMBARQUEMENT : Il faut être attentif aux différents appels d’embarquement effectués par le bureau d’avionnage. Il faut attendre les avions dans les zones d’embarquement désignées. Il faut être totalement équipé avant de monter dans l’avion et solliciter le chef avion pour qu’il effectue une vérification de l’équipement avant d’embarquer. S’approcher des avions par l’arrière et rester toujours hors de portée des hélices. Le chef avion désignera une place à chacun.

A BORD DE L’AVION : Toutes les matières dangereuses comme les armes à feu, les couteaux, les matières corrosives, les acides, les batteries au lithium, sont interdites à bord des avions. Les téléphones portables sont interdits à bord de l’avion. L’utilisation de la ceinture et le port du casque sont obligatoires dans nos avions jusqu’à une hauteur de 500 m ou à la demande du pilote.

SAUTS : L’emport d’un altimètre est obligatoire. L’emport d’un altimètre sonore est obligatoire pour les sauts de groupe. Répéter les procédures de secours et vérifier son équipement dans l’avion avant de sauter. Il est fortement recommandé d’avoir un œil sur l’équipement de ses voisins.

Pas d’impulsion vers le haut  pour les sorties d’avion en position vidéoman, flotteur bas et wingsuit. (risque de contact ça avec l’empennage arrière)

Tous les exercices individuels se font perpendiculairement à l’axe de largage.

L’altitude de séparation pour toutes les formations en chute ne sera jamais inférieure à 1300 m. Dériver jusqu’à obtenir une bonne distance de séparation, vérifier l’espace aérien sur les côtés, au-dessus et derrière et signaler l’ouverture. La hauteur d’ouverture normale est 1000 m pour les brevets A et B et de 850 m pour tous les autres.

DESCENTE SOUS VOILE : il est interdit de survoler les pistes à moins de 600 m. Être vigilant lors de la descente sous voile et s’écarter des autres parachutistes est une règle fondamentale. Respecter la règle des priorités. Il est strictement interdit d’effectuer des virages engagés en spirale à moins de 500 m. Respecter les circuits d’atterrissage en observant régulièrement la flèche disposée sur la zone de saut et se poser dans le sens de cette flèche. Aucun virage bas ne sera toléré sous peine d’exclusion.

ATTERRISSAGE HORS ZONE : il faut être attentif sous voile repérer les éventuels obstacles. Ne pas se préoccuper du sens du vent et choisir un terrain dans le sens de la longueur. Il faut repérer les pylônes électriques ou poteaux télégraphiques bien souvent reliés entre eux par des câbles difficiles à détecter avec la hauteur. Après l’atterrissage, se diriger vers la route la plus proche afin d’être recueilli le plus rapidement possible et vous signaler aux DT dès votre retour au centre.

 

J’accepte le règlement intérieur de la société PARISJUMP. J’autorise la société PARISJUMP :

  • à intégrer dans un fichier informatique mes informations personnelles nécessaires à ma commande et au saut en parachute, conformément au RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données),
  • à m’adresser par courriel ou sms des informations concernant la société PARISJUMP,
  • à me (nous) photographier ou me (nous) filmer dans le cadre de l’activité de la société,
  • à permettre la prise de vue par des journalistes.

 

 

Share Button